Expérimentation sur l’intégration des BTS au système européen LMD 

Les étudiants de BTSA Viticulture-Œnologie du Lycée agro-viticole de Bordeaux-Blanquefort participent cette année à l’expérimentation sur l’intégration des BTS au système LMD (Licence - Master - Doctorat). Elle débute également dans 17 établissements français « pilotes » et se poursuivra sur les trois prochaines rentrées. Blanquefort fait partie des quatre établissements français choisis pour la filière Viticulture-Œnologie.

Le 19 juin 1999, vingt-neuf pays européens, dont la France, signent la déclaration de Bologne qui vise à construire l’espace européen de l'enseignement supérieur. Il s’agit de faire converger les systèmes d'enseignement supérieur vers un système basé sur 3 niveaux : Licence, Master et Doctorat (LMD). A partir de cette rentrée 2012, 17 classes de BTSA en France (options Anabiotec, Technico-commercial, Viticulture-Œnologie) proposent à titre expérimental une formation organisée suivant les critères de l’espace européen de l’enseignement supérieur. C’est dans ce cadre que le lycée agro-viticole de Blanquefort participe à l’expérimentation.

L’objectif est de mettre en place un nouveau mode semestriel d’évaluation, comme à l’Université, supprimant ainsi les épreuves terminales du BTS et organisée en unités d’enseignements (UE). Ainsi, 30 crédits ECTS (European Credits Transfer System) seront attribués par semestre, soit 120 crédits ECTS pour l’acquisition du BTSA. Le diplôme du BTSA sera toujours délivré, donnant ainsi un « supplément au diplôme ». Les étudiants devront donc passer des partiels en janvier 2013 pour pouvoir passer en S2. Dans le cas où ils ne réussiraient pas leurs partiels, l’établissement pourra leur proposer des « solutions » pour les six prochains mois. Il s’agira alors de leur faire intégrer un stage, un cours ou un emploi.

L’avantage pour les jeunes de cette intégration du BTSA au LMD est la mobilité à travers la France et l’Europe. D’autre part, les parcours deviennent plus flexibles (réorientation, parcours individualisé) et les formations bénéficieront d’une meilleure reconnaissance sur le marché de l’emploi européen. Pour le BTSA, les avantages sont multiples : renforcer son identité de diplôme du supérieur, pérenniser le BTSA par son intégration à l’enseignement supérieur européen, faciliter la poursuite d’études et harmoniser l’architecture du diplôme avec celle d’autres formations européennes et françaises.

A l’issue de ces trois années d’expérimentation, si l’essai est concluant, le BTSA sera donc intégré au système LMD, à partir de la rentrée 2015.

En savoir plus :

http://www.sup.chlorofil.fr/formation/licence-pro-master-doctorat.html

http://www.chlorofil.fr/diplomes-et-referentiels/formations-et-diplomes-textes-officiels-et-documents/btsa/infos-communes/experimentation-lmd.html

http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid59116/questions-reponses-sur-l-experimentation-de-la-modularisation-des-b.t.s.html

http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid20190/organisation-licence-master-doctorat-l.m.d.html

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partir à l'étranger


Les filières des baccalauréats technologiques et professionnels ainsi que les BTSA requièrent la réalisation d’un stage de plusieurs semaines pendant la période estivale. Ce stage peut être l’occasion d’une nouvelle expérience dans un cadre professionnel à l’étranger, en Europe ou dans le reste du monde.


Un stage à l’étranger : POURQUOI ?

Il y a plusieurs raisons pouvant motiver la réalisation d’un stage à l’étranger :

  • Découvrir des pratiques techniques et professionnelles différentes
  • Acquérir une autonomie plus importante et « couper le cordon »
  • Vivre une expérience enrichissante et dépaysante
  • Se familiariser avec une nouvelle culture
  • Améliorer son niveau linguistique
  • Développer ses capacités de communication et d’échange dans un nouvel environnement
  • S’inscrire dans une démarche d’ouverture internationale fortement valorisable pour les futurs projets professionnels
  • Relever un défi personnel


Un stage à l’étranger : COMMENT ?

Trouver un stage à l’étranger, c’est plus de travail de recherche, plus de réactivité, plus de démarches administratives, et au final une plus grande prise de risque. Mais au bout du compte, la récompense vaut largement les efforts consentis.

  • Il faut entamer la recherche d’une entreprise d’accueil au plus tôt. Les places « valables » sont pourvues très rapidement et les entreprises sont extrêmement sollicitées, plus qu’en France.
  • Les entreprises ne courent pas après les candidats, bien au contraire. C’est donc à l’apprenant de redoubler de motivation, persévérance et talents de conviction dans sa démarche de prospection. Un stage à l’étranger se mérite.
  • Nous apportons une aide à la recherche : accompagnement et conseils pour le CV et la lettre de motivation, mobilisation de contacts dans les réseaux d’établissements agricoles pour d’éventuelles offres de stage… Malgré tout, il convient de rappeler que la démarche de recherche est du ressort de l’apprenant. Les enseignants et coordonnateurs seront là pour répondre à leurs questions et les guider si nécessaire, mais ne se substitueront pas à eux pour chercher. De ce fait, même si nous mettons en œuvre tous les moyens dont nous disposons, nous ne pouvons pas garantir l’obtention d’un stage à l’étranger.

 

Comment financer votre stage ?

Les élèves ou étudiants qui souhaitent effectuer leur stage en entreprise à l'étranger peuvent bénéficier des financements suivants :

Vous êtes en BTS 1ère année :

- Bourse du Ministère de l'Agriculture :
stage de 4 semaines consécutives minimum, toutes destinations dans le monde.
Montants de 100 à 1000 €, selon la durée, la destination et les cofinancements obtenus.

- Bourse Erasmus :
stage de 2 mois minimum de date à date, pour les BTS.
Destinations : 27 pays de l'UE + Norvège, Lichtenstein, Islande, Turquie, Croatie et Confédération Helvétique.
Montant : 350 € / mois.
Le montant  attribué dépendra du nombre de candidatures.

- Bourse de stage du Conseil Régional : Europe et monde entier
Durée maximale : 4 semaines. Montant: 100 € / semaine

- Bourse séjour linguistique : Europe et monde entier
Durée maximale : 4 semaines. Montant : 100 € / semaine
Cette bourse est attribuée sous réserve que le séjour linguistique précède le stage.

- Aide de l'établissement : 60 €

 

Vous êtes en 1ère STAV  (notamment en section européenne) ou en Bac Pro

- Bourse du Ministère de l'Agriculture :
Stage de 4 semaines minimum, toutes destinations dans le monde entier.
Montant : 100 à 1000 € selon la durée, la destination et les cofinancements.

- Bourse Leonardo da Vinci
Stage de 2 semaines minimum. Destinations : 27 pays de l'UE + Norvège, Lichtenstein, Islande, Turquie, Croatie et Confédération Helvétique.
Montant : forfait de 1190 € pour 2 semaines à 1783 € pour 4 semaines, selon les cofinancements. 

- Bourse de stage du Conseil Régional : Europe et monde entier
Durée maximale : 4 semaines.
Montant : 100 € / semaine.

- Bourse séjour linguistique : Europe et monde entier
Durée maximale : 4 semaines.
Montant : 100 € / semaine.
Cette bourse est attribuée sous réserve que le séjour linguistique précède le stage.


Ces bourses sont cumulables en fonction de la durée, de la destination et du coût réel du stage. Les stages à l'étranger sont soumis à l'approbation de l'équipe pédagogique et du professeur de langue. Les compétences techniques, linguistiques et l'autonomie des élèves ou étudiants sont prises en compte, de même que leur motivation et leur implication dans toutes les phases de préparation du stage en relation avec leurs enseignants.

Les bourses européennes Erasmus ou Leonardo da Vinci font l'objet d'un versement partiel avant le départ du stagiaire. Le solde ainsi que les autres financements sont versés au retour du stage, dès lors qu'il a été effectué sur la durée prévue par la convention et dans le respect du contrat, notamment en ce qui concerne la fourniture des justificatifs demandés.

Charte ERASMUS Bordeaux Gironde : principes fondamentaux

Téléchargez la Charte ERASMUS